• The air he breathes

    Tout le monde m'avait avertie au sujet de Tristan Cole.

    - Garde tes distances avec lui, me disait-on.
    - Il est cruel.
    - Il est froid.
    - Il est bousillé.

    C'est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.

    Mais je n'ai pas pu agir de la sorte. J'ai reconnu la désolation qu'il portait parce qu'elle était comparable à celle qui m'habitait, et je l'ai acceptée.

    Lui et moi, nous étions des coquilles vides.

    Nous étions tous les deux à la recherche d'autre chose. De quelque chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.

    C'était peut être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer.

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :