• La fille qui n'existait pas

     

     Tina ne vit pas, elle survit sur le toit d'un immeuble des bas-fonds de Sangui.
    Cambrioleuse la plus habile d'un gang kényan, elle ne pense qu'à une chose : venger sa mère assassinée par son ancien employeur, le nabab blanc M. Greyhill. L'occasion se présente enfin quand on l'envoie pirater l'ordinateur de ce dernier dans sa luxueuse ville.
    Prise sur le fait par Michael, le fils Greyhill avec lequel elle a grandi, Tina commence à douter.
    Submergés par les souvenirs de leur enfance, les deux jeunes gens décident de passer un marché...
    Entre les rues inquiétantes de Sangui et la guerre qui menace son village natal, Tina voit sa vengeance prendre un tournant qu'elle n'aurait jamais pu imaginer...

    Mon avisLa fille qui n'existait pas

    ça va, pas emballé, l'histoire est bien, mais moi, ça ne m'a pas plu plu.

    Partager via Gmail Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique