• La couleur du mensonge

    La couleur du mensongeMon avis :  La couleur du mensonge

    Dans une société régit par les unions arrangées, Sage elle ne veut qu'une chose : sa liberté.
    J'adore sa personnalité, le fait qu'elle fouine tout le temps, qu'elle ne se laisse pas faire par les secrets des soldats.
    Par contre, je ne m'attendais absolument pas à la ruse utilisée par le capitaine, je me suis fait avoir comme Sage.
    De nouvelles aventures et problématiques avec les pays voisins, Sage et Alex y sont mêlés.
    Heureusement, Sage a toujours des atouts dans sa manche.
    Beaucoup de rebondissements, d'actions, complots, trahison : combo explosif !
    J'adore !!!
    A lire absolument

    Tome 1      Tome 2     Tome 3

  • La couleur du mensongeÀ Demora, ce sont les entremetteuses qui font et défont les unions, façonnant le paysage amoureux et politique du royaume. Et c'est à la capitale, lors du Concordium, que se nouent tous les cinq ans les mariages les plus prestigieux. Mais Sage Fowler, modeste orpheline recueillie par un oncle riche et respecté, n'a rien du parti idéal : sa seule chance de s'en sortir, c'est d'épouser un beau parti. Elle se présente donc chez une entremetteuse... où l'attend une surprise de taille ! Car si elle échoue lamentablement - la faute à sa légendaire indiscipline et sa langue trop acérée -, la marieuse, amusée par son franc-parler et son sens aigu de l'observation, lui propose en revanche de devenir apprentie.
    Sa mission : espionner les candidats au mariage en partance pour le Concordium. C'est accompagnée par un bataillon d'élite que Sage devra traverser le pays en compagnie des plus beaux partis de la province. Mais en chemin, leur escorte ne tarde pas à comprendre qu'ils sont tous sur le point de se jeter dans la gueule du loup : le pays voisin prépare une invasion et chaque étape du voyage pourrait bien être la dernière. Spécialiste des missions de reconnaissance, l'un des membres de la troupe sollicite l'aide de Sage... or, plus elle avance dans ses recherches, plus elle découvre, horrifiée, que tout le monde joue double jeu ! Et, doucement, le piège semble se refermer sur elle...
     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique