• La vie est mal faite : à trente-cinq ans, on n'a le temps
    de rien ; à soixante-cinq ans, on a du temps, mais encore
    faut-il savoir quoi en faire... Bernard et Brigitte en savent
    quelque chose. Depuis qu'elle a cessé de travailler,
    Brigitte profite de sa liberté retrouvée et s'investit
    dans son rôle de grand-mère. Pour elle, ce n'est que
    du bonheur. Jusqu'au drame : la retraite de son mari.
    Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre
    des pantoufles, hors de question ! Ajoutez à cela
    des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants
    infatigables, et des voisins insupportables...

    Mon avis : La cerise sur le gâteau

    Trop mignon et trop drôle !
    J'adore, on ne décroche pas du libre tant qu'on n'a pas fini.
    Ecriture magnifique.
    Bernard est perdu lorsqu'il est mis à la retraite, au grand désespoir de sa femme.
    Il trouve un projet dans lequel s'investir : l'environnement, le zéro plastique, mais il est un peu trop investit, quitte à créer des tensions dans la famille. Famille qu'il redécouvre, apprend à connaitre, après toute une vie consacrée uniquement à son boulot.
    A lire !

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique